Legallais Mobile
Legallais
OBTENIR — dans le Play Store
Afficher
Distributeur de solutions pour les professionnels du bâtiment
+ de 60 000 références en stock
Livraison en 24h
Souhaitez-vous utiliser notre configurateur de tiroir sur mesure ? Nouveau projet Mes projets
Suggestions de recherche :
  1. Accueil
  2. Guides de choix
  3. Comment choisir son casque ?

Comment choisir son casque ?

Sur un chantier, il n'est pas rare que des objets ou des matériaux chutent. Des heurts et des chocs divers se produisent aussi. C'est pourquoi le port du casque est indispensable pour protéger sa tête.
De la casquette anti-heurt au casque forestier, le choix est large pour s'adapter à chaque métier. Tous ces équipements ont pour objectif de réduire les risques de blessures ou de contusions à la tête. Leur niveau de protection est différent et s’adapte à des situations spécifiques. 

Le choix d’un casque de protection se fait selon des critères que nous vous présentons dans ce guide.

Casque de protection Legallais .png

La composition d’un casque de sécurité

Un casque de sécurité se compose principalement d’une calotte, d’un harnais et d’une jugulaire.

Ces éléments sont complémentaires et nécessitent une vérification et un entretien réguliers.

La calotte

À la fois rigide, étanche et légère, il s’agit de la partie extérieure qui protège la tête du porteur des chocs. Elle est constituée d’un matériau léger, mais qui n’en reste pas moins résistant tel que le polyéthylène, l'ABS, le polycarbonate ou le polyester renforcé… 

Le harnais

Il s'agit de la partie intérieure qui sert à maintenir le casque en place sur la tête et à jouer un rôle d’amortisseur lors d’un choc. 

Il est constitué de trois parties : 

  • le tour de tête, 
  • le serre-nuque, 
  • la coiffe. 

Il est possible de compléter le harnais par des équipements de confort tels que les sangles d’amortissement, un bandeau anti-sueur ou encore un rembourrage protecteur. 

La jugulaire

La jugulaire fait référence à la sangle réglable qui passe sous le menton. Son rôle est d’assurer le maintien du casque sur la tête.

Pourquoi porter un casque ?

Le port du casque de protection n’est pas obligatoire si la situation ne présente pas de risque de chute d'objets. En revanche, le Code du Travail précise que celui-ci est obligatoire dans les cas suivants :

Chantiers de démolition
L'article R4534-73 du code du travail définit que le port du casque de protection est obligatoire pour les travaux de démolition.
Travaux de montage, de démontage et de levage de charpentes et d'ossatures
Cette obligation est définie par l'article R4534-102 du code du travail.
Chantier - Casque.png

En effet, les accidents sont malheureusement trop nombreux, et le non-port du casque constitue un facteur qui augmente souvent la sévérité des blessures. Son port est donc indispensable pour assurer la sécurité lors de la réalisation de certaines activités professionnelles.

Quels sont les différents types de casques ?

Selon le type de chantier à réaliser et les risques propres à chaque activité, il existe différents types de casques de protection qui n’offrent pas tous le même niveau de protection, chacun étant conçu pour des applications bien particulières.

Vous trouverez ci-dessous un tableau mettant en évidence le type de casque par application, le niveau de protection ainsi que la norme en vigueur (nous détaillerons la question des normes plus loin) et les accessoires disponibles.
 

Type de casqueProtectionApplicationNormesAccessoires
Casque anti-heurt

Résistant aux chocs légers pouvant occasionner des blessures superficielles.

Mais non adapté à la chute d'objets et aux projections.

Travaux de base en milieu industriel sans risques majeurs (plomberie, maintenance, réparation).

Secteur agroalimentaire car facilité de décontamination.

EN 812Peut être équipé d’un éclairage LED.
Casque de protection d'usage courantProtection contre la chute d’objets et la pénétration d’objets pointus.Chantiers et BTPEN 397

Calotte

Coiffe

Jugulaire

Serre-nuque

Peut être équipé d’autres protections (auditive, contre les matières corrosive, les hautes températures, etc.).

Casque de protection haute performanceRésistance supérieure à la chute d’objets et la pénétration d’objets pointus.Travaux à risqueEN 14052

Calotte

Coiffe

Jugulaire

Serre-nuque

Casque d'électricienRésistance élevée aux courants électriques (jusqu’à 440 volts, exposition brève).Travaux en présence de risques électriquesEN 50365

Calotte

Coiffe

Jugulaire

Serre-nuque

Casque forestierRésistance aux projections et chutes de bois.Travaux de bûcheronnage, débroussaillageEN 397

Visière (pour protection des yeux)

Coquilles anti-bruit (pour protection auditive)

 

Quels critères pour choisir son casque ?

Choisir son casque se fait dans un premier temps en fonction des risques que rencontre l’utilisateur au cours de son activité. 

Plusieurs critères entrent ensuite en compte :

L’environnement de travail et les risques encourus

L’environnement constitue un élément clé dans le choix de l'EPI. Supposons que l’utilisateur soit amené à travailler dans un environnement chaud, il convient qu’il choisisse un casque ventilé. 

À l’inverse, s’il s’agit d'une personne qui travaille dans un environnement froid, il est conseillé de privilégier le port d’un bonnet adapté sous le casque. En cas de pluie, il convient de choisir un dispositif qui permet l’écoulement de l’eau.

Enfin, dans le cas où il serait question d'un travail en hauteur, le choix doit se porter sur un casque comportant une visière courte qui servira à dégager la vue pour permettre une bonne visibilité.

Environnement chantier .png

La durée du port du casque de protection

Un casque de chantier a une durée de vie comprise entre 36 et 60 mois, suivant la composition du casque.

 

  • Polyéthylène ou polypropylène : 36 mois,
  • Polyamide ou polycarbonate ou ABS : 48 mois,
  • Polyester renforcé : 60 mois.

 

Mais l'utilisation d'un casque ne doit pas dépasser 5 années. Les fabricants ont l'obligation de marquer la date de fabrication sur le casque selon la norme EN 397. Mais ce n'est pas la date à prendre en compte pour la durée de vie. Il est donc important de noter la première utilisation du casque afin de savoir à quelle date ce casque sera considéré comme non-utilisable.

Si le casque subit un choc, il doit immédiatement être remplacé, même sans trace apparente de choc. Si l'environnement présente un risque, le code du travail précise, selon l’article R. 4 323 - 95, que l’employeur doit fournir gratuitement les EPI et les vêtements de travail nécessaires. 

Ouvrier sur un chantier .png

Le confort à l'usage

Le confort à l’usage est relatif à chaque utilisateur. En effet, la personne qui porte le casque peut se sentir plus ou moins à l'aise selon le modèle de casque porté. Ce qui peut avoir une incidence sur la qualité des prestations délivrées.

Casque jaune.png

Le visuel du casque

Sachant que les ouvriers sont le plus souvent visibles par le public lorsqu’ils travaillent, faire une personnalisation des casques aux couleurs de l'entreprise contribue à promouvoir son affaire et le savoir-faire de ses collaborateurs. Pour ces derniers, c'est aussi un moyen de développer un sentiment d'appartenance à l'équipe.
 

La couleur du casque selon les métiers

Vous l’avez certainement déjà remarqué : les professionnels sur un chantier portent souvent des casques de couleurs différentes. Il faut noter que même si les codes couleurs sont très répandus sur les chantiers, il n’existe concrètement aucune réglementation sur la couleur des casques. 

Cependant certains coloris sont privilégiés dans certains domaines d’activités :

Succession de plusieurs casques.png
Le blanc
Le plus souvent réservé aux chefs de chantier, ingénieurs, conducteurs de travaux ou visiteurs.
Le bleu
Souvent porté par les chefs d’équipe, les charpentiers et électriciens.
Le jaune
On le retrouve généralement chez les maçons et ouvriers travaillant au niveau, ou sous le niveau du sol, pour être perceptibles de loin et par tous,
Le rouge
Souvent porté par les responsables HSE (Hygiène, Sécurité et Environnement) pour être facilement identifiable,
L'orange
Réservé quant à lui aux chaudronniers,
Le vert
Symbole santé, il est souvent porté par les médecins et infirmiers.

Plus la couleur est claire, plus les rayons solaires sont réfléchis, limitant ainsi la température sous le casque. 

Quelles sont les normes européennes pour les casques de protection ?

De manière générale, les casques de protection sont soumis à des normes et réglementations différentes selon le pays ou la zone géographique.

En Europe, les casques doivent présenter le marquage CE. Quatre normes sont en vigueur et encadrent quatre niveaux de protection. 

Icone représentant les normes de sécurité .png

La norme EN 397

Elle s’applique aux casques d’usage courant. Elle prévoit obligatoirement la résistance aux chocs, à la pénétration, à l’inflammabilité. Les accessoires (harnais, jugulaire…) sont également soumis à cette norme. 

La norme EN 14052

Elle s’applique au casques hauts performances. Cette norme garantit une plus grande résistance contre les chocs, y compris les chocs latéraux, contre les objets tranchants et les hautes températures. La norme EN 14052 prévoit également une jugulaire. 

La norme EN 812

Elle s’applique aux casquettes anti-heurts. Elle encadre la résistance aux chocs et à la pénétration. La jugulaire est soumise à cette norme. Des exigences facultatives sont aussi prévues par cette norme (résistance aux très basses températures, à la flamme, aux essais électriques). 

La norme EN 50365

Elle s’applique aux casques isolés électriquement pour des opérations sur basse tension. Elle prévoit la protection contre un courant de courte durée (440 volts AC). Elle prévoit aussi la protection sur des tensions de 1000 V AC et 1500 V DC. 

Les accessoires de casques de chantier

Pour vous assurer encore plus de protection sur vos chantiers et vous permettre de travailler dans les meilleures conditions possibles, nous vous proposons notre large gamme d'accessoires clipsables (coquille antibruit, visières, pare visage, porte badge…), adaptables selon vos besoins.  

Legallais

Legallais et des tiers sélectionnés utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d'accéder, d'analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d'utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques).

Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l'expérience utilisateur et/ou de notre offre produit et service, mesures et analyse d'audience, interaction avec les réseaux sociaux, contenus personnalisés, mesure de performance et d'attractivité de nos offres produits et services.
Pour plus d'information, consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer votre consentement à tout moment en accédent à notre outil de paramétrage des cookies (un lien de gestion des cookies se trouve en pied de page du site, vous pouvez également cliquer sur "Paramétrer" ci-après).

Vous pouvez consentir à l'utilisation de ces technologies en cliquant sur "Accepter"
Paramétrage de la collecte de données
Lorsque vous naviguez sur le site de Legallais, des cookies sont déposés sur votre navigateur. Pour certains d'entre eux, votre consentement est nécessaire. Cliquez sur chaque catégorie de cookies pour activer ou désactiver leur utilisation. Pour bénéficier de l'ensemble des fonctionnalités proposées par le site de Legallais (partage de produits sur les réseaux sociaux, amélioration du site grâce aux statistiques de navigation, etc.), il est conseillé de conserver l'activation des différentes catégories de cookies

Il s'agit d'une part des cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Legallais et permettent son optimisation. Le site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies (exemple : utilisation de votre panier, votre espace pro, gestion de votre consentement concernant les cookies...).
En savoir plus

Les cookies de mesure d’audience et de statistique permettent à Legallais de connaître l’utilisation et la performance de son site, d’établir des statistiques, des volumes de fréquentation et d’utilisation de divers éléments (contenus visités, parcours…) aux fins d’en améliorer l’intérêt et l’ergonomie. Ces cookies servent également à mesurer le trafic de consultation du site internet.
En savoir plus

Les cookies de personnalisation permettent à Legallais d’améliorer les résultats de recherches, l’offre produits et services, le fonctionnement du site. Ils permettent également d’adapter la présentation de ce site aux préférences d’affichage du terminal utilisé par l’internaute lors de ses visites. En cas de refus de la mise en œuvre de ces cookies, l’internaute ne pourra pas bénéficier de ces fonctionnalités.
En savoir plus

Les cookies publicitaires tiers peuvent être utilisés pour partager des données collectées sur notre site web avec des tiers publicitaires afin de vous proposer des annonces ou publicités personnalisées. Quand vous quittez notre site, il est possible ainsi de prolonger l’expérience avec Legallais.
En savoir plus