Distributeur de solutions pour les professionnels du bâtiment
+ de 50 000 produits en stock
Livraison en 24h
Souhaitez-vous utiliser notre configurateur de tiroir sur mesure ? Nouveau projet Mes projets
Suggestions de recherche :

Fumisterie

Loin de l’expression que l’on connaît, la fumisterie est un métier nécessitant un véritable savoir-faire pour réaliser des installations sécurisées et efficaces que ce soit sur une maison, un immeuble d’habitations ou des locaux de travail. Les travailleurs œuvrant dans ce corps de métier sont appelés les fumistes. Leurs gestes doivent être précis et la connaissance du métier irréprochable pour mener à bien une réparation ou une installation de conduits de fumées pour les appareils de combustion comme les cheminées, poêles à granulés ou chaudières poêles. Leur rôle est aussi d’empêcher que les cheminées ne prennent feu à cause de l’encrassement des conduits. Un fumiste doit savoir construire des socles de chaudières, mais aussi réaliser le calorifugeage des installations.

En milieu industriel, les fumistes sont généralement appelés monteurs en thermique industrielle. Leur rôle est de construire, démolir et réparer les fours industriels (ciments, verre, pétrochimie, traitement thermique, sidérurgie).

Le choix des conduits et terminaux est primordiale afin de garantir une installation conforme et sécurisée avec l’appareil de combustion installé.

Legallais, distributeur de solutions de fumisterie à destination des artisans et professionnels du bâtiment, vous propose des produits robustes et certifiés pour la réalisation des évacuations de fumée sur tous les édifices.

178 produits trouvés
Affichage
Filtrer les résultats
Précédent
Suivant

Les domaines d’intervention et le matériel de fumisterie

La fumisterie concerne aussi bien les installations des bâtiments professionnels ou usines que celles des habitations. Elle a pour but d’évacuer les fumées des poêles et cheminées domestiques, mais également industrielles. Les tâches doivent être réalisées avec la plus grande précaution. Il en va de la sécurité du bâtiment, mais également du voisinage et des occupants.

Le matériel utilisé en fumisterie est généralement composé de métal et éventuellement de maçonnerie. Divers éléments sont incontournables à la fumisterie : tubage flexible inox, tubage émaillé, tubage et conduits rigides inox, conduits pour appareils à pellets, conduits pour chaudières ventouses, tubage aluminium, etc.

Les conduits en métal

Les conduits en métal utilisés dans l’univers de la fumisterie sont généralement conçus en acier inoxydable, zinc ou aluminium. Quant aux finitions, certains produits peuvent être galvanisés, d’autres émaillés blancs ou noirs, lisses, nervurés, bruts ou polis. Ils sont créés par le biais de trois techniques : l’emboutissage, la soudure ou le rivetage.

Selon les matières et les traitements appliqués, les éléments de fumisterie peuvent être utilisés aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Pour l’assemblage, la technique d’emboîtage prévaut sur toutes les autres. Voici les pièces nécessaires pour la construction de conduits métalliques :

  • Tuyaux de fumée rigides ou souples (tubages et conduits flexibles ou extensibles) et de diamètre et longueur variables
  • Coudes à 90° degrés, plissés ou lisses
  • Embranchements et piquages en té ou équerre
  • Réductions concentriques ou excentriques
  • Clapets de tirage, de réglage et anti-retour
  • Bouchons, purges et tampons
  • Manchons, manchettes et raccords
  • Rosaces
  • Protections par aspirateur (statiques ou rotatifs) par chapeau chinois
  • Pare-pluies et grilles de ventilation
  • Colliers de serrage

Les normes de sécurité et conformité imposées en fumisterie sont strictes. Elles garantissent la résistance des produits pour un usage courant classique, mais préservent aussi des enfumages intérieurs. Tous ces produits sont disponibles chez Legallais. Ils vous permettront de mettre en place un conduit sûr et durable.

Les conduits en polypropylène et polypropylène translucide

Les chaudières à condensation, qu’elles fonctionnent au gaz ou au fioul, nécessitent un conduit d’évacuation spécifique des fumées ou gaz brûlés. Sur cette technologie de chaudières, les rejets peuvent être plus ou moins acides s’ils ne sont pas traités par un neutraliseur de condensats.

Les tubes métalliques inox ou émail sont donc incompatibles avec ces fumées au risque d’une détérioration rapide par la corrosion. Il est donc nécessaire de réaliser l’évacuation avec des tubages flexibles ou rigides en polypropylène (PP ou PPTL). Ce type de matériaux résiste parfaitement à l’acidité et garantit une grande longévité au système de fumisterie.

La majorité des chaudières à condensation sont installés dans des locaux non ventilés. Pour apporter de l’air frais à la chaudière, le tubage doit être réalisé avec des conduits double paroi et des ventouses. L’évacuation des fumées peut se faire à la verticale (au niveau de la toiture) ou en horizontal (sur la façade du bâtiment) quand aucun conduit n’a été prévu sur le bâtiment ou la maison.

Les conduits en maçonnerie

Généralement, les produits sont en terre cuite. Plusieurs éléments sont nécessaires afin que le fumiste puisse réaliser son travail de la meilleure des façons :

  • Trappe
  • Souche de cheminée
  • Boisseau

Ces équipements sont moins répandus, car ils sont plus encombrants et lourds. De plus, ils représentent un véritable challenge lors de la rénovation ou de la réparation.

La conception et l’entretien des conduits

Profiter de la chaleur d’un poêle à granulés ou à bois, ou apprécier des journées au coin du feu de bois d’une cheminée nécessite inévitablement l’installation d’un conduit d’évacuation. À ce titre, des matériaux fiables et résistants à des chaleurs élevées sont fondamentaux.

Pour un poêle à bois, le conduit doit avoir un diamètre important, et plus généralement autour de 150 millimètres. L’évacuation des fumées se réalise par tirage naturel grâce à la masse volumique plus faible de l’air chaud qui le fait monter naturellement.

Les poêles à granulés requièrent une installation différente. Les conduits sont plus fin et il est possible de raccorder un tubage de 80 millimètres. L’évacuation peut se faire aussi par tirage naturel en mettant en place des conduits émaillés et du tubage flexible raccordés à un terminal situé sur la toiture. Si le poêle à installer est un modèle étanche, il est possible de réaliser une évacuation en façade en installant des conduits concentriques double paroi avec une ventouse en tant que terminal. Ce type d’évacuation est aussi intéressant quand il n’est pas de créer une amenée d’air frais dans la pièce d’installation du poêle à pellets.

Cependant, qu’il s’agisse d’un poêle à granulés ou d’une cheminée, il est essentiel de procéder à une maintenance régulière pour assurer la sécurité du logement. Tout équipement nécessitant un conduit a besoin d’un ramonage annuel. Il est impératif de le réaliser avant la remise en route du système de chauffage ou à la fin du cycle d’utilisation. Les équipements nécessitant un temps de chauffe plus important doivent être ramonés deux fois par an, de manière à éviter le dépôt de bistre et l’embrasement de la cheminée.

Installer un conduit soi-même

Installer un conduit de poêle, de cheminée ou de chaudière soi-même nécessite de bien maîtriser les points techniques définis dans le DTU 24.1 (ou documents techniques unifiés) qui précise les règles de conception et de mise en œuvre des conduits de fumée. Cette norme NF reconnue par les professionnels s’applique pour l’évacuation des fumées de tous les appareils de combustion que ce soit des chaudières gaz ou fioul, poêles à bois, inserts ou poêles à granulés.

Afin d’éviter les risques inhérents à ce type d’installation, il est indispensable de rester très prudent et les règles de sécurité relatives aux normes en vigueur ne sont pas à négliger. Toute erreur ou tout mauvais assemblage peut avoir de graves conséquences.

Le conduit doit être de même diamètre que la sortie de l’appareil de combustion et suffisamment haut pour évacuer la chaleur sans fumée. L’emboîtement des conduits doit être hermétique. Dans le cas contraire, les fumées pourraient s’évacuer par les interstices et envahir les pièces de l’habitation ou les locaux. Puis, les raccords, embouts et colliers de sécurité doivent être de même diamètre pour créer un conduit hermétique et homogène.

Les accessoires de fumisterie

Spécialiste en solutions pour professionnels du bâtiment, Legallais vous propose des pièces de fumisterie correspondant aux normes en vigueur. Que vous soyez professionnel ou bricoleur amateur, vous bénéficiez de pièces fiables et conformes.

Du chapeau chinois sur la toiture, jusqu’au collier de sertissage pour l’assemblement des pièces, nous disposons de tous les matériaux nécessaires pour la conception ou la rénovation d’un conduit d’évacuation de fumées.

Être bien équipé pour une installation en sécurité

Comme le charpentier ou le couvreur, le métier du fumiste peut être dangereux car une grande partie de l’installation se réalise en hauteur sur la toiture au niveau de la cheminée.

Il est donc plus que conseillé d’être bien équipé et protégé pour la mise en place des conduits, tuyaux et autres accessoires nécessaires à une évacuation de fumées conforme et efficace.

Voilà pourquoi, chez Legallais, vous retrouvez tous les produits pour travailler sur ce type de chantier. Des gants pour la protection des mains, des harnais pour s’accrocher, des casques pour la protection de la tête ou mêmes les chaussures de sécurité, vous avez le choix qui répondra à tous vos besoins et vos attentes.

Nos marques en fumisterie

Chez Legallais, nous avons à cœur de mettre à votre disposition ce qu’il se fait de mieux sur le marché. Nous vous proposons deux grandes marques reconnues : Ten et Ubbink.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus